Antoine CHAILLET

Statut

Maître de conférences

Promotion

Junior 2016

Établissement

Université Paris Sud : Paris 11

Secteur disciplinaire

Sciences et Technologies de l'Information et de la Communication

Spécialité

Automatique

Thématique

Automatique
Neurosciences

Présentation

Les oscillations jouent un rôle central dans le fonctionnement du cerveau, mais peuvent également être liées à des symptômes pathologiques. Des avancées technologiques offrent des possibilités sans précédent pour mesurer et influencer ces oscillations. L’optogénétique semble notamment tout indiquée pour développer des stratégies de stimulation en boucle fermée, car elle découple la mesure (électrique) de l’actionnement (optique). Dans le cas de la maladie de Parkinson, les mécanismes à l’origine des oscillations pathologiques sont encore méconnus. Une approche analytique, avec des outils de l’Automatique, pourrait contribuer à une connaissance plus fine de ces phénomènes et au développement de stratégies de stimulation pour les atténuer.

En collaboration avec des neurophysiologistes et des experts en traitement de signaux cérébraux, nous développons des méthodologies permettant l’analyse et la commande d’oscillations cérébrales pour une possible utilisation dans le traitement de maladies neurologiques par une stimulation en boucle fermée. Notre approche se base principalement sur une modélisation spatiotemporelle de l’activité de populations neuronales impliquées. L’objectif de ces méthodologies est de contribuer à la compréhension des mécanismes neuronaux sous-tendant ces oscillations et de développer des stratégies de stimulation qui altèrent les oscillations pathologiques de manière autonome. Si une attention particulière sera portée aux oscillations parkinsoniennes, nous espérons que les outils développés pourront être utiles à d’autres contextes impliquant des oscillations cérébrales.

Revenir