Grégory DELAPLACE

Statut

Maître de conférences

Promotion

Junior 2017

Établissement

Université Paris 10 Ouest Nanterre La Défense

Secteur disciplinaire

Sciences Humaines et Humanités

Spécialité

Anthropologie sociale

Thématique

1 - Anthropologie de l’invisible
2 - Pragmatique des interactions
3 - Ontologies comparées

Présentation

La frontière entre ce qui est visible, ou plus largement perceptible, et ce qui ne l’est pas varie assez fortement d’une société à une autre, en fonction des cosmologies, des habitudes perceptuelles qu’une activité (comme la chasse) tend à développer, ou de la familiarité avec un certain environnement (comme la forêt). Mais quel genre de variabilité est donc à l’oeuvre lorsque ce qui est habituellement invisible se manifeste aux humains? J’explore cette question – tentant ainsi de poser les bases d’une anthropologie de l’invisible – en examinant comment un certain type d’apparition (des “fantômes” en l’occurrence) apparaît dans deux contextes socioculturels très différents: en Mongolie, d’une part, au sein de communautés de pasteurs nomades, et en Angleterre d’autre part, en milieu urbain.

Revenir