Giovanni OCCHIPINTI

Statut

Maître de conférences

Promotion

Junior 2016

Établissement

Université Paris Diderot - Paris 7

Secteur disciplinaire

Sciences de la Terre et de l'Univers, Espace

Spécialité

Géophysique

Thématique

Ionospheric Seismology
Ionospheric Tomography
Tsunami

Présentation

Le séisme de Sumatra (2004, 285000 pertes) a ouvert la voie à la détection du tsunami par sondage de l’ionosphère. Le tremblement de terre de Tohoku et son tsunami (2011, 16000 pertes) ont affirmé, une fois de plus, le potentiel de cette nouvelle méthode de détection, visualisant, en champ proche, l’étendu de la source, seulement 8 min après la rupture; ou encore, le rayonnement du séisme et les ondes de Rayleigh partout au Japon ; en champ lointain, la caméra airglow 630nm à Hawaii a montré, pour la première fois, la signature du tsunami dans l'ionosphère, visualisant le front d’onde dans une zone de 180×180 km2 autour de l'île. Giovanni Occhipinti souhaite explorer davantage le potentiel du sondage ionosphérique pour améliorer, avec des nouvelles techniques, l’alerte précoce des tsunamis.

 

Revenir